En 2019, près de 1,4 milliard $ ont été investis sous forme de capital-risque en Afrique

  • Posted on: 6 July 2020
  • Updated on: 6 July 2020
  • By: radmin

Le nombre et la valeur de financements sous forme de capital-risque ont progressé en Afrique au cours de l’année 2019, selon un récent rapport de l’AVCA. Le nombre de transactions se situe à 139 contre 114 en 2018 pour des investissements de 1,4 milliard $ contre 0,7 milliard $ en 2018.

Les investissements sous forme de capital-risque ont progressé en nombre et en valeur sur le continent africain au cours de l’année 2019, a appris l’Agence Ecofin en consultant un récent rapport publié par l’Association africaine de capital-investissement et de capital-risque (AVCA). Ces investissements ont atteint 1,4 milliard $ en 2019 contre 0,7 milliard $ en 2018, et le nombre de transactions a progressé à 139 en 2019 contre 114 en 2018.

Sur la période comprise entre 2014 et 2019, 613 transactions sous forme de capital-risque et d’un montant global de 3,9 milliards $ ont été enregistrées sur le continent africain. L’Afrique australe a attiré le plus grand nombre (25%) de transactions de capital-risque entre 2014 et 2019, suivi de l’Afrique de l’Est (23 %) et l’Afrique de l’Ouest (21%).

Au cours de cette période, cinq pays ont concentré à eux seuls, 65 % du nombre d’opérations de capital-risque réalisé sur le continent. Il s’agit respectivement de l’Afrique du Sud, du Kenya, du Nigeria, l’Egypte et du Ghana.

Ces fonds ont été investis en grande majorité dans des entreprises de biens de consommation, des sociétés fournissant des services financiers et dans le secteur industriel.

Source: Agence Ecofin

TOP