Kenya : les transferts d’argent via le mobile ont presque atteint la moitié du PIB entre juillet 2016 et juin 2017

  • Posted on: 4 August 2017
  • By: admin

La valeur des opérations de transfert d’argent via le téléphone portable au Kenya a atteint près de la moitié du Produit Intérieur Brut, sur les 12 derniers mois s'achevant le 30 juin 2017.

Les paiements via ce mécanisme ont atteint sur la période 3570 milliards de shilling kényans (KES) soit l'équivalent en dollars de 34,33 milliards $, pour environ 1,7 milliard de transactions, indiquent les derniers chiffres de la banque centrale du Kenya.

Ces transactions étaient de 15,8 % supérieures à celles atteintes au cours des douze mois entre juillet 2015 et juin 2016. Entre janvier et juin de l'année en cours, environ 1810 milliards de shilling kényan ont été déplacés via les plateformes mobiles. Des transactions mensuelles record ont été enregistrées en mars 2017, soit environ 320,80 milliards de shilling kényan, en augmentation de 17,3 % par rapport au mois précédent.

Cependant, des statistiques font état de ce que le nombre de comptes d'utilisateurs de mobile money a chuté pendant deux mois consécutifs atteignant le nombre de 34,2 millions au terme du mois de mai 2017.

Au total, les six principales plateformes de paiement électronique du Kenya ont exploité 34,178 millions de compte en juin. Ces plateformes sont M-Pesa de Safaricom, Airtel Money, Telkom Money, Equitel du groupe Equity, Tangaza et MobiKash.

Source: Agence Ecofin

TOP